Ce message est un message automatiquement créé à partir du forum de l'alliance de guilde.


La fin du voyage.. (Candidature n°2 de la guilde Neverland) posté le 25/05/2014 21h22 par Pheyn :

Bonjour à toutes et à tous. Avant de commencer cette candidature, nous aimerions vous donner quelques informations. Cette dernière contient en son début un Rôle Play inventif (tout lien de parenté étant donc fictif). De plus, la quasi-totalité de la candidature est composée sous la forme d’une histoire contée. Nous vous invitons donc à apprécier votre lecture en vous remerciant !





4 jours plutôt…

Pheyn prit soin de vérifier le rangement effectué par Gardevoir dans les archives de Neverland après avoir bu son lailait. *Il se fit terriblement surprendre car celle-ci était encore là, à une heure de l’après-midi bien que Tobias eu besoin d’elle. Dans l’ombre, il épiât chacun de ses gestes afin de découvrir ce qui pouvait la retenir et il vit alors, entre ses mains, un livre relié cuir de boufton et cordage de lin, parfaitement le genre à se trouver dans la section sacrée.
« -Gardevoir ?
-Hein ?! Heu… Tu es déjà là ? Bafouilla-t-elle.
-Oui, que lis-tu si passionnément que tu en fais attendre ton frère ?
-Et bien, regarde par toi-même, je n’avais jamais vu ce livre auparavant et pourtant, il était posé sur la table du fond lorsque je suis arrivée. »

Intrigué, Pheyn observa le livre que lui tendait sa sœur d’arme. Une grosse balafre ornait la couverture, comme si un énorme animal l’avait entaillé de ses griffes. Un dragon ? Il ne pouvait en être certain mais il avait déjà remarqué ce genre de choses lorsque Tobias se fit blesser par un d’eux. Il l’ouvra et pu constater que toutes les pages étaient vierges à l’exception de la première. En lettre de sang il était écrit : « Enutrof au trésor, Neverland à ras-bord, le début d’une ère mettra fin à la première ». Les messages encodés n’étant pas son fort, Pheyn pria Gardevoir de prévenir Tobias qu’il avait à lui parler et se retira dans sa chaumière sans rien dire de plus.

« Allez bande de gelées ! On se remet au travail ! » Tel était la seule phrase que l’on entendait sur la place centrale du village. Tobias, fidèle à son poste, entraînait Pierrette *afin de partir affronter le Dragon Cochon et lui subtiliser le Dofus qu’il avait allègrement avalé.





Un coup d’épée par-ci, un coup de lance par-là et nos deux compères furent vite épuisés. Tobias somma ses deux soldats d’aller se reposer et se dirigea vers le QG des neverlanders afin de recenser les nouveaux arrivants. Sur le chemin, il vit Gardevoir foncer vers lui sur sa dragodinde, il eut tout juste le temps de s’écarter pour constater qu’elle n’était pas totalement maitrisée. Sa sœur mit pied à terre, et s’approcha de lui.
« -Tobias ! Pheyn te cherche ! S’essouffla-t-elle.
-Du calme, du calme ! Que se passe-t-il ?
-Sincèrement, je n’en ai aucune idée, mais il avait l’air très perturbé. Tu ferais mieux d’y aller, il a besoin de toi.
-Bien, allons voir cela tous les deux. »

A peine arrivés, ils purent constater qu’Umaroth était déjà là. Ils s’approchèrent de lui quand ce dernier leur dit de ne pas faire un pas de plus, ce qu’ils firent. Pheyn était en pleine méditation à un mètre du sol, les yeux révulsés. Umaroth se décala, longea le mur derrière lui pour les rejoindre.
« -Que se passe-t-il ici ? Puis-je, à un moment, avoir une once de réponse ?! Rugit Tobias.
-Du calme mon ami, Pheyn communique avec Enutrof en ce moment même, venez par-là, je vais vous expliquer la situation. »
La fin de leur plan avait sonné, Umaroth l’avait décrypté. Il leur expliqua que la cupidité d’un dieu allait les mener à leur perte et qu’il était temps de partir. Cette information tomba comme un cheveu sur la soupochou et Tobias ne put en croire ses oreilles. *Il demanda à consulter le livre et dès qu’il posa ses yeux sur la prophétie, il comprit.





Dardondakal ne les avait pas laissé tomber finalement. Il était le seul à avoir parlé au grand dragoniforme dans ses rêves et garda cette impression pour lui. Pheyn sortit de sa transe, Tobias lui murmura deux mots à l’oreille. Ils prièrent Gardevoir et Umaroth de s’en aller et ils se mirent à parler longtemps.

Le lendemain, la quasi-totalité *des neverlanders avait été mise au courant de la situation et c’est dans un fatras de tous les diables que tout le monde était dehors, à empiler ses affaires *en vue du grand départ. Koshyu était, comme à son habitude, très nerveux et avait déjà tout préparé alors que le soleil n’était même pas encore à son zénith. Pheyn sortit de sa chaumière à l’heure du repas avec pour simple bagage de vieux manuscrits poussiéreux. Il les confia à Tobias avant de sommer sa sœur de l’accompagner dans quelques observations. Une chose dans le ciel apparut alors…









Début d'un temps




Il est donc venu le temps de les faire connaitre… mais que devez-vous savoir ? Et par-dessus tout, êtes-vous prêt ? Le Krosmoz se déchire et le départ des voyageurs planaires se fait sentir, il est temps pour eux de retrouver un foyer prêt à les accueillir. Nos chers amis ont eu vent d’un mouvement en marche… Gloria Victis je me trompe ? M’enfin, leur nom n’a que peu d’importance à côté des actes qui font parler d’eux au-delà des astres et des plans de ce monde ! Les Neverlanders, tel est leur nom, pense que c’est en intégrant ce groupe qu’ils se sentiront au mieux parmi les êtres nommés « Dofuséens ». *

-En es-tu sûr Ignemikal ? Pense-tu que ce soit réellement leur volonté ?
-Oui Dardondakal, le moment est venu pour Neverland de connaitre la salvation…
-Je m’en vais donc conter leur histoire aux oreilles de ceux qui seront prêts à l’entendre…


Oh au fait ! Permettez-moi de me présenter, je me nomme Dardondakal, engendreur du Dofus ivoire. Voilà des années qu’Hyrkul a mis fin à ma vie mais mon esprit hante toujours le Krosmoz. Je veille sur les voyageurs que je considère comme les enfants que je n’aurais jamais et il existe un groupe que je chéris particulièrement. *Le plan sur lequel ils vivent viendra à son terme sous peu : Enutrof dans sa plus grande cupidité a ouvert une faille de son monde au notre et l’a blessé au passage.

Il est donc de mon devoir de leur trouver un lieu où aller. La Gloria Victis se doit de connaitre le parcours de mes jeunes protégés ! Les Neverlanders sont un groupe formé des plus grands de leur plan le 26 Juinssidor 642. Le manque d’intérêt de la part de leur ancien chef obligea Tobias à reprendre la gestion du groupe le 3 Martelo 643 et engagea Pheyn à l’aider le 12 Martelo. Dès le 14, nos deux compères se mirent à rédiger les nouvelles règles de fonctionnement de la compagnie *et les affichèrent sur tous les panneaux publics de leur ville de résidence (http://guilde-neverland.xooit.org/index.php).

Suite au recrutement expansif de nouvelles têtes, les Neverlanders n’accepteront plus que les personnes qui seront se présenter par lettre le 24 Martelo. Très peu de temps après, Umaroth se distingua par ses actes et atteint la place de second bras droit de Tobias le 2 Aperirel. Une émeute d’un groupe que l’on surnomme les « Trolls » fit prendre une décision à Tobias le 16 Aperirel : Celle de les exclure tous de la compagnie afin d’y conserver un état d’esprit saint. Le premier candidat à se présenter à leur porte fût Maystro, un iop du nord, le 18 Aperirel mais il ne sera pas retenu quant aux critères de recrutement.

Oh mais suis-je *bête… je vous déblatère des noms sans qu’ils ne puissent sonner à vos oreilles ! Je vais donc vous présenter les membres de la compagnie ! Attendez que je voie… hum… Voilà je les ai ! Je vais essayer de vous connecter à moi !




















Voici Tobias, c’est une créature bien étrange…Création d’un chaman, il n’est à la base qu’un enfant Eliatrope. Le mélange d’une métaria de chaque élément lui fût donné à boire, depuis, il est capable de maitriser n’importe lequel de ses pouvoirs. Beaucoup le considèrent comme le plus grand combattant du groupe et chef de surcroit. C’est une personne fiable mais parfois désinvolte.






Ici nous avons Pheyn l’ancien. Ce sage est le doyen de la compagnie, c’est là où il étudit l’histoire et l’écriture. Il se chercha longtemps jusqu’au jour où Tobias lui proposa de venir l’aider, ce qu’il accepta avec joie ! Ce vieux bonhomme connait plus de livre qu’il n’y en a d’écrit et se complet dans son monde de lettres, astres et chiffres. Toujours à la bibliothèque celui-là…






Lui, c’est Umaroth un iop comme il y en a des tas, mais je crois bien qu’il possède la cervelle la plus petite qu’il existe ! En contrepartie, son cœur est des plus grands. C’est un homme bon et avenant à aider les personnes auxquelles il tient. Son épée et son âme sont toutes deux à la guilde et il s’attelle à aider Pheyn, à contenir Tobias *lorsque celui-ci part à volo.







Pierrette est une tueuse de l’ombre, elle se faufile toujours dans le dos de ses ennemis afin de les mettre hors d’état de nuire. *Surnommée « Le Hiboux » par ses ennemis, elle est aussi forte qu’un homme et aussi douce qu’une plume. Elle mène les opérations d’infiltration de la guilde.






Galzarck est l’éclaireur de la troupe. Il se charge de toutes les missions de reconnaissance vis-à-vis des différentes campagnes menées par Tobias ou sa sœur. Il est aussi le boute-en-train de la famille, toujours à plaisanter celui-là…






Gardevoir est une des sœurs de Tobias, elle le suit ou qu’il aille et quoi qu’il fasse. Elle tient les archives de la guilde ordonnées et rangées, ce qui va pour plaire à Pheyn ! Elle s’occupe à se battre en arène pour quelques kamas qu’elle utilise pour renouveler son équipement obsolète.






Tribax anciennement meneur des Neverlanders a décidé de rester dans le groupe après la reprise de Tobias. Cet ecaflip passe son temps dans les tavernes à parier jusqu’au moindre kamas, sans grande réussite. Il reste malgré tout un des membres fondateurs de la guilde.






Natsara est la soigneuse du groupe. Attentionnée, elle pense les blessures de ses camarades lorsque ceux-ci sont mutilés lors des combats menés par Tobias. Cette petite Eniripsa virevolte sans cesse en rêvant de la manière dont elle pourra se rendre utile le lendemain.Bien que plus discrets, les autres membres de Neverland sont bien évidemment aussi importants que les personnes présentées plutôt. *

-Pourquoi ne pas tout simplement leur expliquer ce dont Neverland a besoin ?
-Patience ignemikal, patience… Chaque chose en son temps !


Venons-en au fait si vous le voulez bien, mon « ami » à l’air de perdre patience… Neverland a besoin d’un point d’appui afin de se remettre du long voyage qu’ils sont sur le point d’accomplir. C’est pourquoi ils seront toujours là pour participer grandement aux activités de la Gloria Victis si celle-ci les accepte. Leur motivation n’a d’égale que leur sympathie et je suis sûr que leurs yeux sont déjà tournés vers vous au moment où je vous parle ! *Ce sont des bêtes, avides de conquêtes et renommées ! Je crois bien que la dernière fois que je leur ai autant prêté attention ce fût pour une histoire de chaussette perdue. M’enfin bon, l’important est le fait que vous êtes ce qu'il leur faut ! Ces fiers combattants se donneront corps et âme pour vous, pour le monde des douze et pour leur compagnie.

Hum…Oui je vois…
Bien ! Il s’avère que Tobias ait enfin compris et il me parle en ce moment même ! Je cite : « RPZ wesh c nou on ariv » YOUPS ! Excusez-moi, encore et toujours ces problèmes de connexions inter-planaires ! Je reprends :
« Bonjour Dardondakal. Pheyn a pu décrypter dans les étoiles que vous nous cherchiez une terre d’accueil et je vous en remercie. J’aimerais passer un message à nos nouveaux amis si vous le voulez bien.
Messieurs, mesdames, bonjour. C’est assez… incongru que de se parler de par la voix imaginaire d’un dragon mort depuis des siècles vous en conviendrez. Mais là n’est pas notre souci ! Nous avons analysé le choix de notre… ami commun et nous ne pouvons que l’approuver. Nous aimerions énormément rejoindre votre monde et enfin faire votre connaissance ! Bien à vous, Tobias.

Et quant à toi Dardon espèce de petit lézard vicieux, je n’oublierais jamais ce qu’il s’est passé quand… » Oh héhé bien, voilà son message ! Je crois que mon… petit exposé touche à sa fin. Je vous remercie de l’attention que vous porterez à ce rêve (que la plupart oublierons dès le réveil d’ailleurs). Au revoir mes amis et à la revoyure ! Je viendrais sûrement prendre de vos nouvelles bientôt et j’enverrais un tofu spectral de rappel d’ici 2 jours, on est jamais trop prudent !






Informations complémentaires :*

-Un screen-shoot des informations de la guilde visibles en jeu au jour du post de la candidature :






-Personnes ayants participé : Pheyn (anciennement nommé Phyliae) à la trame historique et à l’écriture globale, Tobias aux compléments et aux idées supplémentaires, Edriahn et Umaroth à la correction orthographique des erreurs oubliées et bien évidement, toute la guilde dans le soutient à cette candidature !





Lire le message entier sur le forum de l'alliance de guilde